la Fondation Tamou commémore La journée Internationale des personnes handicapées en peinture.

La journée Internationale des personnes handicapées a été particulièrement commémorée ce jeudi 03 décembre 2020 par la Fondation Tamou. En en effet elle a débuté par une donation au centre de prise en charge éducative des enfants autistes et déficients intellectuels de l’Association Burkinabè d’Accompagnement Psychologique et d’Aide à l’Enfance. Cette donation marque le début de la série d’activité pour mettre en exergue cette journée internationale des personnes handicapées.

Avec une dizaine d’enfants pensionnaires du centre de prise en charge éducative des enfants autistes et déficients intellectuels de l’Association Burkinabè d’Accompagnement Psychologique et d’Aide à l’Enfance, la Fondation Tamou est allé à Silmissin  sur le site prévu pour la construction de son futur siège dans la commune rurale de Komsilga au Sud de Ouagadougou. Ojectif, deux activités phares : peinture murale et équitation.

Pour la peinture murale, la dizaine d’enfants a été coaché par Monsieur Sylvain Dembélé dit Olympio maitre dans l’art dans une série d’activités artistiques : peinture, batik ect… Il a expliqué aux dix (10) enfants choisis par le centre de l’ABAPE comment il faut procéder pour réussir son œuvre. Chacun des enfants a expliqué son choix de dessin qu’il voulait réaliser. Les  enfants qui ont un handicap poussé ont été assistés par les trois encadreurs du centre de l’ABAPE  et le maitre artiste.

L’équitation était la dernière des trois (03) activités prévues pour marquer cette journée internationale édition 2020 mais la première de la Fondation Tamou. Les trois (03) encadreurs ont été les premiers à monter sur les chevaux pour une partie d’équitation. A la suite des encadreurs, les enfants en situation de handicap s’adonnent à cœur joie à cette activité.

Pour la fondatrice de la Fondation Tamou Madame Assetou BONZI-LAMIZANA, le credo premier de la Fondation c’est les enfants en situation de handicap sont le cœur de travail du début à la fin dans son allocution pour donner du tonus en enfant vivant avec un handicap. Cette journée qui est la première activité de la Fondation Tamou qui coïncide avec la journée internationale des personnes handicapées a pris fin avec la visite de Monsieur Thomas d’Aquin Manager des Volontaires des Nations Unies au Burkina Faso.

Oumar Coulibaly

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :