Kongoussi/Décès de l’élève Cécile Kinda: Six mois de sursis requis contre cinq prévenus

Kongoussi, 14 juillet 2021(AIB)-Le Procureur du Faso près le TGI de Kongoussi Lambert Sanfo a requis mercredi, six mois de prison et 250 mille FCFA d’amende, le tout assorti de sursis, contre cinq prévenus, à la suite du décès le 29 avril 2021 de l’élève Cécile Kinda, lors d’une manifestation scolaire. Le ministère public s’étaitLire la suite « Kongoussi/Décès de l’élève Cécile Kinda: Six mois de sursis requis contre cinq prévenus »

L’avenir sécuritaire du Sahel tend à s’assombrir

Après l’arrêt des opérations d’engagement armé de la force barkhane au Mali, qui devrait se tourner maintenant vers l’opération takuba dont la mission est de renforcer (former) les armées des pays du Sahel, il s’avère, aux dernières nouvelles, que cette dernière initiative a aussi du plomb dans l’aile. Plusieurs pays européens qui avaient donné leurLire la suite « L’avenir sécuritaire du Sahel tend à s’assombrir »

DÉCLARATION ET APPEL DES PEUPLES DE LA CEDEAO À LA SAGESSE AFRICAINE DANS LA GESTION DE LA CRISE ACTUELLE AU MALI

DÉCLARATION ET APPEL DES PEUPLES DE LA CEDEAO À LA SAGESSE AFRICAINE DANS LA GESTION DE LA CRISE ACTUELLE AU MALI À L’ATTENTION DU SOMMET DES CHEFS D’ÉTAT DE LA CEDEAO DU 30 MAI 2021 SUR LA SITUATION AU MALI DE QUOI S’AGIT-IL ? La sous-région ouest africaine connaît une préoccupation de taille depuis le 25 mai 2021 où le Mali a vu la démission du Président de la Transition et de son Premier Ministre. La source de tous ces événements remonte à la crise multidimensionnelle de 2012, qui a installé le Mali dans un cycle de crises politiques, sécuritaires et institutionnelles aigues. En effet, l’insurrection séparatiste s’est complexifiée en terrorisme violent et l’imposition d’une guerre asymétrique au Mali et à ses voisins. Depuis, le pays navigue difficilement, à la recherche de la sécurité, de la paix, de la stabilité, de la démocratie et de l’Etat de droit.

Réunion des Chefs d’état-major généraux du G5 Sahel : La lutte contre le terrorisme au centre des échanges

La réunion du Comité de Défense des pays du G5 Sahel a débuté le mercredi 26 mai 2021 à l’hôtel de l’Amitié de Bamako. Cette rencontre va regrouper jusqu’au vendredi 28 mai 2021 les Chefs d’état-major généraux des Armées des pays membres de cette organisation. L’événement est placé sous la présidence du Général de Brigade tchadien Idriss Amin Ahmed, représentant le Président du Comité de Défense et de Sécurité du G5 Sahel, son compatriote le Général de corps d’Armée Abakar Abdelkrim Daoud.

L’insécurité à l’Est : Les maraichers font preuve de résilience

Au Burkina Faso, la période de mars à mai est une période favorable au maraîchage. Mais, comment cette culture est pratiquée dans les zones touchées par l’insécurité ? Pour mieux comprendre, le dimanche 21 mars 2021, nous embarquons dans le car, camera et calepin en mains, direction l’Est du pays ! Le cap a été mis particulièrement sur les villages de Sakoani et Boudieri dans la commune rurale de Kantchari, province de la Tapoa.